! Nouvelles !

💛 𝙸𝚕 𝚎𝚜𝚝 𝚖𝚊𝚒𝚗𝚝𝚎𝚗𝚊𝚗𝚝 𝚙𝚘𝚜𝚜𝚒𝚋𝚕𝚎 𝚍𝚎 𝚛é𝚜𝚎𝚛𝚟𝚎𝚛!

𝙲𝚘𝚖𝚖𝚎𝚗𝚝? 𝙹𝚞𝚜𝚝𝚎 𝚒𝚌𝚒, 𝚎𝚗 𝚌𝚕𝚒𝚚𝚞𝚊𝚗𝚝 𝚜𝚞𝚛 𝚕𝚊 𝚙𝚎𝚝𝚒𝚝𝚎 𝚙𝚘𝚒𝚗𝚝𝚎 𝚍𝚎 𝚝𝚊𝚛𝚝𝚎 𝚟𝚎𝚛𝚝𝚎 𝚖𝚎𝚗𝚝𝚑𝚎 𝚍𝚊𝚗𝚜 𝚕𝚎 𝚑𝚊𝚞𝚝 𝚍𝚎 𝚕𝚊 𝚙𝚊𝚐𝚎 à 𝚍𝚛𝚘𝚒𝚝𝚎!

𝙰𝚟𝚎𝚌 𝚕𝚎 𝚜𝚢𝚜𝚝è𝚖𝚎 𝚍𝚎 𝚛é𝚜𝚎𝚛𝚟𝚊𝚝𝚒𝚘𝚗𝚜 𝚎𝚗 𝚕𝚒𝚐𝚗𝚎 𝙻𝙸𝙱𝚁𝙾 𝚌’𝚎𝚜𝚝 𝚜𝚒𝚖𝚙𝚕𝚎 𝚎𝚝 𝚛𝚊𝚙𝚒𝚍𝚎!

𝙻𝚊 𝚛é𝚜𝚎𝚛𝚟𝚊𝚝𝚒𝚘𝚗 𝚜𝚎𝚛𝚊 𝚜𝚎𝚞𝚕𝚎𝚖𝚎𝚗𝚝 𝚌𝚘𝚗𝚏𝚒𝚛𝚖é𝚎 𝚕𝚘𝚛𝚜𝚚𝚞𝚎 𝚟𝚘𝚞𝚜 𝚊𝚞𝚛𝚎𝚣 𝚞𝚗 𝚛𝚎𝚝𝚘𝚞𝚛 𝚍𝚎 𝚗𝚘𝚝𝚛𝚎 𝚙𝚊𝚛𝚝 (𝚘𝚞 𝚞𝚗𝚎 𝚌𝚘𝚗𝚏𝚒𝚛𝚖𝚊𝚝𝚒𝚘𝚗 𝙻𝙸𝙱𝚁𝙾)!

𝚅𝚘𝚞𝚜 𝚗’𝚢 𝚊𝚛𝚛𝚒𝚟𝚎𝚣 𝚙𝚊𝚜? 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐪𝐮𝐞𝐳 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐞𝐧 𝐦𝐞𝐬𝐬𝐚𝐠𝐞 𝐩𝐫𝐢𝐯é 𝐨𝐮 𝐚𝐮 𝟒𝟏𝟖-𝟗𝟑𝟕-𝟓𝟕𝟔𝟓! 𝐋𝐚𝐢𝐬𝐬𝐞𝐳-𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐥𝐞𝐬 𝐝é𝐭𝐚𝐢𝐥𝐬 𝐞𝐭 𝐯𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐧𝐮𝐦é𝐫𝐨 𝐝𝐞 𝐭é𝐥é𝐩𝐡𝐨𝐧𝐞.

𝙼𝚎𝚛𝚌𝚒 𝚍𝚎 𝚟𝚘𝚝𝚛𝚎 𝚙𝚊𝚝𝚒𝚎𝚗𝚌𝚎 𝚎𝚝 𝚌𝚘𝚕𝚕𝚊𝚋𝚘𝚛𝚊𝚝𝚒𝚘𝚗 𝚙𝚛é𝚌𝚒𝚎𝚞𝚜𝚎! 𝙽𝚘𝚞𝚜 𝚊𝚟𝚘𝚗𝚜 𝚝𝚛è𝚜 𝚑â𝚝𝚎 𝚍𝚎 𝚟𝚘𝚞𝚜 𝚛𝚎𝚝𝚛𝚘𝚞𝚟𝚎𝚛!

𝙿𝚘𝚞𝚛 𝚌𝚎𝚞𝚡.𝚌𝚎𝚕𝚕𝚎𝚜 𝚚𝚞𝚒 𝚜𝚎 𝚍𝚎𝚖𝚊𝚗𝚍𝚎𝚗𝚝 𝚙𝚘𝚞𝚛𝚚𝚞𝚘𝚒 𝚗𝚘𝚞𝚜 𝚏𝚘𝚗𝚌𝚝𝚒𝚘𝚗𝚗𝚘𝚗𝚜 𝚎𝚗𝚌𝚘𝚛𝚎 𝚊𝚟𝚎𝚌 𝚛é𝚜𝚎𝚛𝚟𝚊𝚝𝚒𝚘𝚗, 𝚕𝚊 𝚛é𝚙𝚘𝚗𝚜𝚎 𝚎𝚜𝚝 𝚜𝚒𝚖𝚙𝚕𝚎! 𝙲’𝚎𝚜𝚝 𝚞𝚗𝚎 𝚌𝚑𝚘𝚒𝚡 𝚚𝚞𝚎 𝚗𝚘𝚞𝚜 𝚊𝚟𝚘𝚗𝚜 𝚏𝚊𝚒𝚝 𝚙𝚘𝚞𝚛 𝚗𝚘𝚝𝚛𝚎 é𝚚𝚞𝚒𝚙𝚎, 𝚙𝚘𝚞𝚛 𝚊𝚜𝚜𝚞𝚛𝚎𝚛 𝚞𝚗 𝚛𝚘𝚞𝚕𝚎𝚖𝚎𝚗𝚝 𝚙𝚕𝚞𝚜 𝚊𝚍é𝚚𝚞𝚊𝚝! 𝙽𝚘𝚞𝚜 𝚜𝚎𝚛𝚘𝚗𝚜 é𝚟𝚒𝚍𝚎𝚖𝚎𝚗𝚝 𝚙𝚕𝚞𝚜 𝚏𝚕𝚎𝚡𝚒𝚋𝚕𝚎𝚜 𝚚𝚞𝚎 𝚕𝚎𝚜 𝚍𝚎𝚛𝚗𝚒𝚎𝚛𝚜 é𝚝é𝚜 🥰

.

.

.

.

.

Le Café de la Grave est un café-restaurant-bar où la musique côtoie les sourires, dans un ancien magasin général.

Opérant depuis 1980, cette entreprise saisonnière, est un pionnier de l’effervescence et la continuité de la musique et des arts sur l’archipel. Le Café vous propose également un grand éventail d’expositions d’arts visuels, de spectacles et de  »jams » spontanés.

Tout en poursuivant les traditions culinaires locales, nous encourageons les partenariats avec les différentes entreprises du secteur bio-alimentaire de notre région!

Le Café de la Grave est une grande famille où il fait bon d’y travailler.

Le Café à travers le temps

C’est entre les murs de ce lieu mythique, qui fut jadis un magasin général, que ce bâtiment a pris part à l’histoire des Madelinots. Son premier propriétaire, John Phillip Savage, natif de Jersey, s’est établi aux Îles-de-la-Madeleine vers 1865.

À l’époque, la Grave était le port d’entrée des Îles et le cœur des activités commerciales, et ce,  jusqu’à la fin des années 50. Provisions, barils, bois, filets, sel et tissus; c’était l’endroit par excellence pour y retrouver les ressources essentielles de l’époque, mais également un lieu de rencontre pour les pêcheurs, les voyageurs et les habitants qui y fourmillaient.

On prenait le temps d’aller aux nouvelles, de chuchoter les potins, de partager ses inquiétudes, ses espoirs, et de faire des pronostics sur l’avenir du pays.

C’est dans cet esprit de partage que le Café de la Grave voit le jour en 1980, alors que Jean-Marc, Claude, Henri et Fernand permettent à ce lieu riche d’histoire de demeurer et d’ouvrir ses portes aux arts et à la musique. En 2007, une brise nouvelle parfume le café. Sonia, Francine et Denis apportent un nouvel élan. De par sa jeunesse, Sonia amène fraîcheur et fantaisie.

C’est avec honneur et fébrilité que nous hissons les voiles à notre tour. Entre les mémoires du passé et celles à venir, nous vous invitons à créer et partager ces moments précieux qui s’inscriront ainsi dans l’histoire du Café.

Sincèrement,

Marie-Claude et toute l’équipe du Café